Archives pour la catégorie La maltraitance

Les formes de maltraitance des personnes âgées

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

Différentes formes de maltraitance existent :

 Psychologie.  L’infliction délibérée d’angoisse mentale ou la provocation d’une peur de la violence ou d’isolement est considérée une violence psychologique ou émotive. Ce type de mauvais traitement sape l’identité, la dignité et la confiance en soi des personnes âgées. Les formes de violence psychologique comportent un certain nombre de comportements, par exemple : injures ; hurlements ; ignorer la personne ; gronder la personne ou crier ; insultes ; menaces ; faire peur, intimider ou humilier ; infantilisation ; carence affective ; isolement ; et retirer à la personne le pouvoir de prendre des décisions.

Financière.  La forme la plus commune de maltraitance des personnes âgées, l’exploitation financière, se réfère au vol, à la mauvaise utilisation d’argent ou de biens tels que des objets ménagers, vêtements ou bijoux. Elle comprend aussi la retenue de fonds et/ou la fraude.

Négligence. La négligence peut être intentionnelle (active) ou involontaire (passive) et se produit lorsqu’une personne qui prend soin ou assume la garde d’une personne âgée ne satisfait pas les besoins de cette dernière. Les formes de négligence sont notamment : refuser de donner les soins physiques nécessaires tels que la nourriture, le logement, le médicament, l’habillement ou les aides physiques ou les limiter ; hygiène insuffisante ; surveillance/ précautions de sécurité insuffisantes; refus de donne des soins médicaux, y compris les médicaments ; sur administration de médicaments ; permettre à une personne âgée de vivre dans des conditions insalubres ou dans un lieu mal chauffé ; refuser l’accès aux services nécessaires (par ex., services ménagers, infirmiers, l’aide d’un travailleur social, etc.) ou refus d’accorder à la personne âgée ses droits fondamentaux. Pour diverses raisons, les personnes âgées elles-mêmes peuvent ne pas assurer les soins nécessaires pour satisfaire leurs besoins et cette forme de mauvais traitements s’appelle l’auto-négligence.

Physique. Toute douleur physique ou blessure délibérément infligée à une personne ou un confinement ou punition abusifs provoquant un préjudice corporel est un mauvais traitement. La violence physique comporte notamment : frapper, gifler, pincer, pousser, brûler, tirer les cheveux, secouer, moyens de contention, coercition physique, gavage ou refus d’accorder les nécessités physiques.

Sexuel. La violence sexuelle est le contact résultant de menaces ou de force ou de l’incapacité de la personne à donner son consentement. Cela comprend notamment, mais pas exclusivement : agression ; viol ; harassement sexuel ; rapports sexuels sans consentement ; attouchements d’une personne âgée confuse ; attouchements d’une personne âgée de manière intime lors de la toilette ; mise à nu devant les autres; commentaires sexuels inappropriés ; ou toute activité qui se produit lorsque l’une ou les deux parties ne peuvent pas ou n’ont pas donné leur consentement.

12

La vie vaut la peine d'être... |
A.F.L.A.P.A. |
Chronique d'une Greffe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COURS DU BLOC B
| GEOBIOLOGIE QUANTIQUE
| YOGA FÉMININ - GUJAN-MESTRAS