Archives pour la catégorie Gare a la canicule

Gare à la canicule

                                            Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

1° Qu’est ce que la canicule?

La canicule est une période  de très forte chaleur au cours de l’été. On estime être en situation de canicule lorsque la température diurne est élevée sans que la température nocturne ne descende suffisamment pour rafraîchir l’atmosphère. Par exemple, si les températures dépassent les 35 degrés en journée sans descendre la nuit sous les 20 degrés, il s’agit d’une situation de canicule. A fotiori lorsque cette situation perdure plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

     --> Pourquoi les personnes âgées courent-elles un risque en cas de canicule?

Les personnes âgées sont sensibles aux grandes variations de température.

En particulier en cas de fortes chaleurs, elles sont spécialement exposées au risque de deshydratation. Ce risque est d’autant plus important qu’il est fréquent que les personnes âgées perdent la sensation de soif.

2° Le risque de deshydratation

      --> Le coup de chaleur

Le coup de chaleur est une augmentation de la température corporelle (pouvant atteindre plus de 40 degrés) accompagnée d’une forte sudation entraînant une deshydratation importante.

            --> Ils suivent, la plupart du temps, de façon subite.

            --> Il se caractèrise par une forte fièvre (39°5 et plus) éventuellement  accompagné de pertes de conscience ou d’état délirant, une accélération de la respiration. La peau devient brulante, la langue sèche. La personne atteinte peut ressentir des nausées et être sujette a des vomissements et/ou diarrhées.

            --> La chaleur extérieure est telle que le mécanisme de régulation de la température corporelle ne parvient plus à agir efficacement. L’individu ne transpire plus et le corps ne peut se refroidir.

            --> L’intervention d’un médecin est presque toujours nécessaire. Même si les traitements sont aujourd’hui plus efficaces et la prise en charge meilleure, 10% des cas restent mortels.

La vigilance s’impose donc.

    --> Quelles sont les causes du coup de chaleur?

              --> La déshydratation

Le manque d’eau peut entraîner un déséquilibre de la température corporelle et induire un coup de chaleur. La plupart du temps c’est un coup de chaleur excessive qui est responsable de la déshydratation.

              --> Une médicamentation à risque

Les diurétiques (substance qui entraîne une augmentation de la sécrétion urinaire), les médicaments utilisés en cas de maladie de Parkinson, certains antidépresseurs associés à une température ambiante particulièrement élevée et à une mauvaise hydratation peuvent être responsables du coup de chaleur, car ils favorisent la déshydratation.

              --> Un plus grand risque chez certains malades

Les personnes atteintes de maladie chroniques, comme le diabète, l’ hyperthyroïde, les maladies respiratoires, sont plus exposées au risque de déshydratation.

    --> Pourquoi les personnes âgées sont elles plus vulnérables à la canicule?

              --> Les personnes âgées présentent fréquemment des troubles de la sudation : leur peau est anormalement sèche. Dans un contexte de chaleur estivale, elles produisent moins de sueur que les personnes plus jeunes. Les personnes âgées ont donc plus de mal à adapter leurs corps aux élévations soudaines de températures.

              --> De plus, il est fréquent que les personnes âgées souffrent d’un déréglement du mécanisme de la soif. Alors que normalement la sensation de soif apparaît  dès que l’organisme a besoin d’eau pour maintenir son équilibre, chez les personnes âgées, cette sensation de soif apparaît avec un certain retard. Les personnes âgées doivent donc apprendre à boire, avant même d’avoir vraiment soif.

    --> Que peut on faire pour prévenir ces situations à risques?

             --> Maintenir une hydratation adéquate. Il est recommandé de boire plusieurs fois par jour de petites quantités d’eau, même en l’absence de sensation de soif.

             --> Manger beaucoup de fruits et de légumes: ils contiennent beaucoup d’eau, ce qui contribue à assurer une hydratation lorsqu’il fait très chaud. Les aliments riches en sel sont  à éviter, ils favorisent la déshydratation.

             --> Pendant les périodes de canicule, les endroits mal ventilés sont à éviter. L’exposition au soleil ou à la chaleur, surtout entre midi et quatre heures de l’après midi, est à proscrire. Il faut préférer les endroits frais, comme les centres commerciaux.

                                                 QUELQUES CONSEILS …

Quelques conseils pour faire face à la canicule et à une température élevée. En cas de canicule, chaque geste effectué pour éviter la chaleur et aider à maintenir la température corporelle peut s’avairer salutaire.

Sachez également repérer les symptômes qui doivent vous alerter et signalez au plus vite un possible coup de chaleur.

       --> 12 gestes salutaires en cas de canicule

    ¤ Fermez les volets, les rideaux ou les stores des facades exposées au soleil.

    ¤ La nuit, créez des courants d’air dans votre logement.

    ¤ Si votre logement n’est pas adapté n’hésitez pas à vous rendre dans les lieux climatisés.

    ¤ Evitez de sortir aux heures chaudes (11H-15H).

    ¤ Si vous sortez, porter un chapeau, des vêtements amples et de couleurs claires.

    ¤ Prenez régulièrement des douches ou des bains frais sans vous secher.

    ¤ Buvez entre un litre et demi et deux litres d’eau par jour même si vous n’avez pas soif.

    ¤ Ne consommez pas d’alcool qui altère les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation.

     ¤ Evitez les boissons à forte teneur en cafeine ou très sucrées.

     ¤ En cas de difficulté à avaler les liquides, consommez des fruits et des crudités.

     ¤ Mangez normalement même sans faim.

     ¤ Evitez les activités physiques (sport, jardinage).

S’il fait très chaud et que vous vous posez des questions sur votre santé ou celle d’une personne de votre entourage, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

     --> Les symptômes qui doivent vous alerter

                  --> grande faiblesse, grande fatigue,

                  --> étourdissements, vertiges, troubles de la conscience,

                  --> nausées, vomissements,

                  --> crampes musculaires,

                  --> température corporelle élevée,

                  --> soif,

                  --> maux de tête.

       ¤ Si vous êtes en présence d’une personne qui :

                 --> tient des propos incohérents,

                 --> perd l’équilibre,

                --> perd connaissance, et/ou présente des convulsions.

 

                                                               Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

La vie vaut la peine d'être... |
A.F.L.A.P.A. |
Chronique d'une Greffe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COURS DU BLOC B
| GEOBIOLOGIE QUANTIQUE
| YOGA FÉMININ - GUJAN-MESTRAS