Archives pour la catégorie Les signes…

Les signes de dépression

                              Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Beaucoup de personnes croient que la dépression chez les personnes âgées est une réaction normale au vieillissement ( Exemple, « Pas étonnant qu’il soit déprimé : il a 82 ans. » ou « Si j’avais de l’arthrite, je serais probablement déprimé, moi aussi. »). Cependant, la dépression n’est pas une caractéristique normale du vieillissement.

Une personne âgée peut être gravement déprimée lorsqu’elle :

  • ne s’habille pas ou ne répond pas au téléphone ni à la porte;

  • cesse de s’intéresser aux activités qu’elle avait l’habitude d’aimer ou passe plus de temps seule que d’habitude;

  • se sent désespérée, sans importance et attristée;

  • a des crises inhabituelles de larmes, d’agitation ou de colère, ou montre peu d’émotion;

  • parle moins que d’habitude ou répond aux questions avec le moins de mots possible;

  • appelle ou se plaint souvent ou a fréquemment des exigences;

  • dort mal ou dort trop;

  • a plus ou moins d’appétit que de coutume;

  • manque d’énergie;

  • semble déconcertée ou a de la difficulté à se souvenir de certaines choses;

  • a de la difficulté à prendre des décisions ou à compléter ses plans;

  • parle de suicide.

 Comment parler à une personne âgée qui est déprimée

Il est possible que les personnes âgées ne veuillent pas dire qu’elles sont déprimées. Elles pensent peut-être que la dépression fait partie du procesus de vieillissement, et qu’elles devraient pouvoir s’en sortir toutes seules.

Il se peut qu’elles aient peur d’avoir l’air faibles ou paresseuses ou de perdre leur autonomie parce que les autres pensent qu’elles ne peuvent pas se débrouiller seules.

Il faut du temps pour établir un climat de confiance avec la personne âgée, et il lui faut du courage pour exprimer ses émotions. Lorsque vous et la personne âgée êtes seuls et avez le temps de parler :

  • Encouragez la personne à partager ses émotions en lui posant des questions (exemple : « Coment vous sentez-vous? » « Est-ce que quelque chose vous tracasse? »). Laissez à la personne le temps de répondre et prenez le temps d’écouter. Ne donnez pas d’exemples d’autres personnes que vous connaissez qui ont des problèmes semblables ou plus difficiles.

  • Montrez que vous comprenez que les temps sont durs et qu’ils peut être difficile d’un parler. Soyez positif et dites la vérité (Exemple : « Je vois que vous êtes déjà debout et habillée. »). Remarquez ce qui a changé depuis votre dernière visite; est-ce que la personne a souri ou vous a-t-elle appelée par votre prénom ? 

  • Si une personne âgée vous avoue se sentir sans espoir, sans importance et attristée,  encouragez-là à demander de l’aide (Exemple : « Il est utile de parler de ces sentiments à un médecin, il existe de l aide. »).

La vie vaut la peine d'être... |
A.F.L.A.P.A. |
Chronique d'une Greffe... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | COURS DU BLOC B
| GEOBIOLOGIE QUANTIQUE
| YOGA FÉMININ - GUJAN-MESTRAS